André-Jacques Auberton-Herve | LinkedIn

André-Jacques Auberton-Herve | LinkedIn

Récompensé pour son sens de l'innovation

L'éclairage LED et l'énergie solaire constituent des secteurs dans lesquels Soitec a également innové. André-Jacques Auberton-Hervé est toujours l'un des premiers porte-parole du secteur de l’innovation dans notre pays. Tablettes, smartphones et objets connectés marchent tous avec les semi-conducteurs élaborés par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé.

Un expert de la croissance à l'échelle mondiale

André-Jacques Auberton-Hervé a pu tenir tête à la concurrence en introduisant Soitec en bourse dès 1999. Pour les semi-conducteurs ou pour d'autres activités, les clients de l'entrepreneur se trouvent sur toute la planète, par exemple en Italie et en Afrique du Sud. Start-up iséroise, Soitec ne tarde pas à exporter ses solutions et affiche ainsi un chiffre d’affaires de 372M€ en 2006. Grâce à son leadership, André-Jacques Auberton-Hervé a amplement participé à la notoriété de l'industrie grenobloise.

Il croit que l’Europe dispose d’atouts indiscutables. André-Jacques Auberton-Hervé applaudit les avancées de la révolution industrielle 4.0. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, mettre en place des outils appropriés visant à épauler ses meilleures entreprises est une obligation pour l'Europe si elle entend concurrencer les premières puissances. Pour assister les start-ups, l'UE doit prévoir des outils financiers plus efficaces, comparables au NASDAQ.

Durant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé aime tout particulièrement les mathématiques et la physique. Alors qu'il n'a même pas 25 ans, il voit ses travaux de recherches aboutir à des innovations spatiales et militaires. Cela lui vaut d'être convié à de nombreuses conférences scientifiques internationales. Il étudie ensuite à la prestigieuse Ecole centrale de Lyon. Brillant étudiant, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur à 24 ans, en 1986, et participe à des séminaires internationaux dans les deux domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs.